I’m a writer blog

Guidelines for writing Poems, Stories and Tales

Les ellipses – que signifient-elles et comment les utiliser à bon escient dans un roman ?

Comment utiliser une ellipse dans un roman ?



Les ellipses se composent de trois points avec un espace avant chaque point et après le dernier : [ … ]. Elles sont utilisées pour indiquer que des éléments ont été omis dans une citation exacte. Les ellipses peuvent également indiquer une pause ou une hésitation dans la pensée dans le cadre de la création littéraire.

Que signifie l’ellipse ?

Une ellipse, ou ellipses au pluriel, est un signe de ponctuation composé de trois points (. . .) qui indique une omission de mots, représente une pause ou suggère qu’il y a un non-dit.

Que signifie l’ellipse dans la littérature ?

Une ellipse (uh-LIP-suhs) est une omission de mots ou d’événements qui permet aux lecteurs de combler les lacunes de la phrase ou du récit. Le mot ellipse vient du grec élleipsis, qui signifie « laisser de côté » ou « manquer ».

Comment utiliser les ellipses dans les exemples ?





Utilisez une ellipse pour montrer une pause dans une pensée ou pour créer du suspense. (Le suspense est quand un lecteur est ravi de savoir ce qui va se passer ensuite.) Exemples: elle a ouvert la porte. . . et a vu . . . Un gâteau!



  • Je sais que j’ai vu mes clés quelque part. . .
  • "Je ne sais pas quoi faire …", a-t-il dit.
  • Je n’ai jamais pensé. . .


  • Comment l’ellipse engage-t-elle le lecteur ?

    C’est comme le cliffhanger de votre série télévisée préférée. Vous vous demandez ce qui va se passer, alors vous regardez le prochain épisode pour le découvrir. Avec une ellipse, votre lecteur se demande ce qui va se passer ensuite, et il continue à lire pour le découvrir.



    Pourquoi les ellipses sont-elles importantes dans l’écriture ?

    En général, la seule utilisation acceptée d’une ellipse dans un texte formel est d’indiquer l’omission d’une information. La plupart du temps, les ellipses sont utilisées pour raccourcir les citations en signalant au lecteur qu’une partie du texte a été omise dans la citation ou la source originale.